• Myriam Perrozet

Le ramper et le 4 pattes, à la base des apprentissages

Dernière mise à jour : 3 janv.



L'être humain suit des programmes moteurs qui vont lui permettre de développer son autonomie, et par la même occasion organiser son réseau neuronal.


Une phase très importante de ce développement est la pratique du ramper et du quatre pattes (vers 8/12 mois). L'enfant (comme tous ses semblables humains) va faire des mouvements moteurs stéréotypés qui vont l'amener de la position couché à la course. Dans ces étapes, il va passer du mode homologue (comprendre qu'il a deux côtés : les mains qui se rencontrent par exemple) à celui homolatérale (main droite qui touche le pied droit et inversement), puis controlatérale avec l'étape du ramper/quatre pattes (côté droit qui fonctionne avec le côté gauche et inversement).


Cette dernière étape a une incidence forte sur les compétences visuelles, auditives et donc scolaires.


L'école demande des compétences motrices, visuelles et auditives


Lorsque l'enfant est bien passé par le quatre pattes et le ramper alors il a déjà instauré de solides bases pour ses futures compétences scolaires. En effet l'école demande de faire fonctionner ses deux côtés de concert (la droite et la gauche), et ces étapes permettent cela. Imaginons tracer une ligne verticale le long de notre nez jusqu'en bas des pieds : c'est ce qu'on appelle la ligne médiane. Si la controlatéralité n'est pas bien mise en place alors l'enfant va rencontrer des difficultés pour franchir cette ligne, et ceci peut engendrer des problèmes de lecture, d'écriture, de compréhension. En effet, la lecture demande de passer du côté gauche à la droite (et inversement), et si la coordination oeil main n'est pas en place (étape latéralité/controlatéralité), alors l'enfant sera susceptible de sauter des mots, des lettres, des lignes etc...


L'étape avant le quatre pattes est l'instauration de la latéralité. Le corps va décider quel côté sera dominant, et lequel sera inhibé. Nous avons deux yeux mais nous ne pouvons pas faire fonctionner les deux en même temps à la même "force" car cela nous ferait voir les images en double. Aussi l'enfant va décider quel sera son oeil directeur, la main avec laquelle il écrira, son oreille dominante (et son pied favori).


Au delà de la controlatéralité que propose le quatre patte, il permet aussi d'ouvrir la main et prépare l'enfant à l'écriture. Il stabilise le bras ce qui l'aidera à réaliser toutes les tâches de motricité fine. Il permet également la bonne maturation du corps calleux (espace situé entre les deux hémisphères) nécessaire aux apprentissages pour décoder les lettres, comprendre les énoncés etc... Le ramper ou le quatre pattes contribuent aussi à mettre en place une bonne accommodation visuelle proche/loin nécessaires lorsque l'enfant passera son regard du tableau à la feuille et de la feuille au tableau. Enfin il aide le système vestibulaire (responsable de l'équilibre) à fonctionner de manière optimum, afin que tout mouvement n'impacte pas la vue et l'équilibre du corps.


Tous les mouvements que font les enfants pendant la petite enfance sont extrêmement importants pour leur développement. Ils créent les connexions neuronales qui vont leur servir à gérer leurs émotions, développer leurs compétences sociales, leurs aptitudes cognitives etc...


Si l'enfant est passé rapidement à la marche, sans effectuer ces étapes, il est tout à fait possible de rattraper le temps perdu en lui proposant des mouvements réguliers sur quelques mois, car le cerveau étant plastique, les connexions neuronales peuvent se réorganiser facilement.



Mon enfant a-t-il ces bases neuro-motrices ?


Comment peut-on savoir si notre enfant a bien ces bases neuro-motrices ? Observez votre enfant faire du quatre pattes en marche avant et marche arrière et regardez si la main gauche avance au même rythme (de manière synchronisée) que la jambe droite et inversement.


Vous voulez en savoir plus sur les réflexes archaïques ? Retrouvez la formation en ligne ici : https://myriamperrozet.podia.com/les-reflexes-archaiques-impacts-sur-le-developpement-de-l-enfant


lecerveaudelenfant.com


#reflexesarchaiques #developpement #cerveau #enfants #mouvement #4pattes #Ramper #Ecole #lecture #ecriture #lecerveaudelenfant

126 vues0 commentaire